Posts

Stephanie | Café Florianihof, Vienne

Photo : Alain Barbero | Texte : Barbara Rieger | Traduction : Sylvie Barbero-Vibet

 

Par hasard nous sommes assis côte à côte, une fille avec f et moi, par hasard nous sommes allongés dans la même chambre, une femme avec ph et moi, je l’ai trouvée digne de confiance. Elle avait l’air satisfaite, d’une manière qui me faisait honte. Généreuse face à la vie, comme seuls les plus forts peuvent se le permettre.
Pleine de sagesse, dit A. et je sais ce qu’il veut dire. Comme une madone, ajoute A., comme une mère et son nouveau-né. Il la voit rire entourée de nombreux enfants.
Je la vois se battre pour tant de personnes, et pendant un moment, je reste interdit : m’interdis de croire que c’est possible – impossible de souffrir avec elle – et qu’elle se bat aussi pour moi.