Posts

Lisa Janisch | Café Josefine, Vienne

Photo : Alain Barbero | Texte : Lisa Janisch | Traduction : Sylvie Barbero-Vibet

 

les sons de la nuit passée
résonnent fort dans ma tête

les gens aux visages heureux
aiguillonnent mes pensées
comme les contours acérés de polaroïds décrépis

les voix de la dernière soirée
se bousculent telles des souvenirs confus

un tout petit peu de quotidien
pour échapper à la vie d’artiste
juste un peu, Josefine

 


Interview de l’auteure

Que préfères-tu écrire ?
Lise Janisch : Je préfère écrire des chansons !

Que fais-tu habituellement dans les cafés et cafés viennois ?
LJ : Je pourrais passer des heures et des journées entières dans un café. Je m’y sens comme dans mon pays ou dans ma salle à manger. J’aime y observer les autres, c’est là que je préfère lire, j’écris dans mon cahier et je profite pour prendre du temps pour moi.

Pourquoi as-tu choisi le café Josefine ?
LJ : C’est devenu l’un de mes cafés préférés. Non seulement on peut y prendre son petit-déjeuner toute la journée, mais en plus le café est particulièrement délicieux. Mais on a aussi le sentiment de rendre visite à des amis. Bonne humeur et gentillesse sont au rendez-vous tous les jours.

Que fais-tu quand tu n’es pas au café ?
LJ : Quand je ne suis pas dans un café, je joue du théâtre (même si on peut aussi le faire dans un café), je chante et j’écris de nouvelles chansons. Depuis peu, je me suis également mise à la marche nordique.