Posts

Andrea Zámbori | Café Die Liebe, Vienne

Photo : Alain Barbero | Texte : Andrea Zámbori | Traduction : Sylvie Barbero-Vibet

 

J’aime les voleurs
qui dans une relation
ne s’arrêtent jamais de voler.
Ce sentiment de sécurité,
dérobé et immédiatement donné,
nouveau né.

 


Interview de l’auteure

Que représente la littérature pour toi ?
Andrea Zámbori : La littérature est pour moi un espace de liberté et de jeu, qui résulte de l’imagination. Détente et objet de mes rêves.

Quelle signification ont les cafés viennois pour toi ?
AZ : C’est comme une profonde inspiration et une lente expiration.

Pourquoi avoir choisi “Die Liebe” ?
AZ : Il a la fraîcheur de la jeunesse, est ouvert sur l’art et respire la joie de vivre. Et en plus, on y trouve un excellent petit-déjeuner.

Sur quoi travailles-tu actuellement ?
AZ : À moi-même. Un travail de toute une vie. Et je suis actuellement sur un projet d’illustration. Le livre est prévu pour 2018.